Alberta

Pour cette première tranche, je n’ai pas beaucoup de commentaires. Paysage habituel de plaines, avec peut-être un peu plus d’habitations.  Des troupeaux de bétail aussi. Et juste avant Edmonton, des pompes à pétrole font leur apparition. On voit aussi nos premiers bisons du voyage lorsqu’on longe le Elk Island National Park!

Nous nous dirigeons vers Edmonton (oui, une ville!) car nous devons passer par la banque pour y récupérer un document. Nous arrivons malheureusement 10 minutes après la fermeture (16 heures). Nous optons de demeurer dans le camping de la ville afin d’être sur place demain matin et profiter des services (WiFi et buanderie). Le camping est de l’autre côté de la rivière et nous devons traverser un tunnel pour y arriver. La hauteur maximale est de 3,2 mètres, alors que nous pensons faire 3,5 mètres.  De plus, nous sommes à l’heure de pointe et ça n’avance pas, alors on décide de joindre un autre accès pour arriver à destination 7 km plus loin et…une heure et demie plus tard. On l’avait pourtant dit qu’on voulait éviter les aléas de la ville!

Une autre raison pour notre passage à Edmonton est la recherche d’un skate Park pour notre beau grand jeune homme qui raffole de planche à roulettes. Avant de monter vers le nord, nous croyons approprié de le rassasier un peu afin qu’il ne tombe dans une difficile période de sevrage!

Mathieu adore écouter de la musique, surtout en conduisant. Aussi, il aime la musique country. Même plus qu’il ne voudrait se l’avouer. Ici, il est gâté car il n’a qu’à syntoniser n’importe qu’elle chaine locale et une histoire de vie est racontée en chanson. Les longues heures passées derrière le volant ne le dérangent pas. Il se dit occupé, que le temps passe vite.

Les enfants et moi nous nous occupons aussi. Les enfants jouent principalement avec leur bidule électronique. Ils regardent des magazines, visionnent un film, écoutent des histoires. De mon côté, je regarde les cartes routières, les guides de voyage et les dépliants touristiques. J’écris, je fais de lecture aux enfants, je distribue des collations (très souvent), je programme le GPS et gère la musique.

A l’occasion, je m’installe à l’arrière avec Philippe pour jouer une partie de Close the box, backgammon ou pour me mesurer aux défis qu’il me lance au jeu Unblock me (Ipod). Je fais aussi de petites leçons sur l’histoire du Canada, à l’aide d’un lapbook sur le sujet offert par une amie et un livre sur l’histoire du Canada (The Story of Canada) s’adressant aux enfants. En pensant à Philippe, j’avais aussi mis la main avant de partir sur une série d’histoires sur le pays, basées sur des pièces de monnaie commémorative du Canada. Ces petits livrets sont très appréciés par tous. Il est franchement difficile de faire mieux: parler du Canada et de le traverser en même temps.

Jusqu’à maintenant, nous sommes très satisfaits de notre véhicule et de nos installations. Nous en apprécions le confort. Nous manquons de rien. L’espace est limité, mais si on respecte certaines façons de faire, on s’en tire très bien.

Publicités
Cet article a été publié dans Canada. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Alberta

  1. AL. dit :

    Chère Pascale,

    Juste un mot pour te dire à quel point il est intéressant de lire tes
    commentaires sur votre voyage, autant pour la découverte que pour la façon de gérer votre temps, et bien entendu, le comportement de toute la famille!…

    Tu as un  »talent fou » pour l’écriture… Ne t’arrête surtout pas.

    Un grand admirateur,

    Ton père Alain.

  2. AL. dit :

    Pascale, c’est un grand bonheur de pouvoir suivre vos déplacements; c’est un peu comme si nous vous accompagnions.

    Votre belle aventure nous tient à coeur.

    Bisous,
    Den

  3. Inquiète toi pas on est là.

    Les résumés sont vraiment intéressant et instructif le truc du lac little Manitou entre autre
    A partir de Dawson Creek le paysage change beaucoup plus et vous allez avoir plusieurs bonnes montés jusqu’à Whitehorse en plus les bisons et les ours sont très nombreux le long de la route et vraiment pas farouche

    Quand vous allez passer à Watson Lake essayer de trouvé les pancartes St-Charles-Borromée, Joliette, Saint-Mathieu de Montarville, Notre-Dame des Prairies….!!!J’en avais trouvé aucune!!!

    Bonne route et amusez-vous

  4. josée roy dit :

    Vraiment bien tes descriptions et intéressants.Merci

  5. paxye dit :

    I love reading about your adventures, I am sorry, I never responded to your e-mail as we have been busy with summer and health issues and I have since misplaced it. Again sorry, I would love to talk again…

    btw… If ever you decide to stop in Prince-Rupert on your adventure I am certain you could find some adventures there with the help of one of my friends.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s