Willow et Talkeetna

Willow

IMGP3446Pause pour le dîner au Willow Creek State Recreation Area. Nous y faisons la rencontre de Marie Filteau, assistante ranger dans la région. Originaire de la ville de Québec, elle s’arrête spécialement pour nous saluer lorsqu’elle voit notre plaque d’immatriculation. Elle habite aux États-Unis depuis 15 ans et plus récemment en Alaska. Sa formation en sciences animales obtenue à l’Université Laval avec spécialisation en fish hatchery (pisciculture/alimentation des poissons) l’amène rapidement à considérer un emploi à l’extérieur du Québec où son domaine d’expertise est beaucoup plus en demande.

Nous sommes curieux d’en savoir plus sur sa vie en Alaska et on la bombarde de questions. Elle répond avec intérêt et beaucoup de générosité. Elle adore sa vie ici car amoureuse des grands espaces. Le plus difficile pour elle n’est pas le climat, qui ressemble beaucoup à celui de sa ville natale. Grâce à la ceinture de montagnes (banana belt) qui entoure la région centrale, les températures hivernales demeurent raisonnables au sud de Fairbanks. Le faible nombre d’heures d’ensoleillement durant l’hiver demeure le plus grand défi. Elle ajoute cependant que son emploi saisonnier lui permet d’adopter un rythme ralenti durant l’hiver et ainsi passer plus facilement à travers cette période exigeante.

En Alaska, les taxes sont très basses et le coût de la vie est abordable pour ceux qui profitent des ressources locales pour s’alimenter. Marie nous explique qu’elle vient d’abattre un orignal et que les quelques 300 livres de viande obtenues constitue sa provision pour l’année. A cela s’ajoute les 35 saumons pêchés durant l’été. Les résidents d’Alaska ont le droit de pêcher au filet (dip netting). La ressource est tellement abondante que le quota de 25 saumons par chef de famille et 10 par personne supplémentaire s’obtient en une seule journée!

En terminant, elle nous confirme que le Mount Denali est très difficile à voir. Même si elle habite un lieu d’observation exceptionnel, elle ne le voit en moyenne que 2 fois par mois. Davantage visible tôt le matin, Denali est surnommé The Elusive One. Lorsque les rayons du soleil frappent son sommet glacé, une fine bruine se crée et camoufle son sommet.

Talkeetna

Un petit détour par la ville de Talkeetna, une des 10 villes les plus cool des USA selon un sondage récent, lit-on, nous charme. On en profite pour faire les cool nous aussi, en ce bel après-midi. Petite gâterie au magasin général pour les enfants, dégustation de bière et refill de notre growler pour les parents. Un peu de hoola-hoop pour toute la famille dans le parc.

IMGP0743IMGP0747

IMGP0756IMGP0767

IMGP3486IMGP3490IMGP3498

IMGP3513

Publicités
Cet article a été publié dans Alaska, États-Unis. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Willow et Talkeetna

  1. Lyne dit :

    À part le hou-la-houp, on se demandait si Cristophe pratique aussi la guitarre dans ces contrées éloignées. Les ours ont-ils été charmés par les balades rock de mon neuveu?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s