Autour du lavabo

Il s’en passe des choses autour du lavabo. Il s’agit d’un endroit névralgique dans le campeur, voire stratégique. La personne qui s’y tient debout règne quasiment en roi et maitre sur l’ensemble de la vie à bord. Le lavabo y occupe un espace clé, central: on y prépare la nourriture, fait la vaisselle, lave ses mains et brosse ses dents. De plus, on doit nécessairement passer devant pour aller au petit coin ou pour sortir dehors.

Lorsque quelqu’un occupe cet espace, les autres doivent impérativement attendre leur tour ou s’assoir. Celui qui veut absolument passer pas là doit nécessairement interagir ou se plier aux exigences du maitre de l’espace. La réaction de celui en poste aux demandes d’accès dépend et/ou de son humeur et de la façon dont la demande a été formulée.

Mathieu et moi avons tour à tour été bourreau et victime du lavabo depuis notre départ. Certaines zones d’ombres de notre couple et des frustrations accumulées ont pu y être évacuées au grand jour.

Le lavabo est un lieu où notre bulle ou espace personnel devient sauvagement gardé. Faire la vaisselle ou préparer le souper dans un lieu aussi restreint n’est pas toujours relaxant. La plus petite intrusion dans ce territoire occupé peut faire surgir des élans d’agressivité ou de rage insoupçonnés, au moment où l’on s’y attend le moins. Alors, gare au lavabo!

Publicités
Cet article a été publié dans Réflexions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s