Anacortes

Anacortes, située sur Fidalgo Island, est une ville portuaire donnant accès aux populaires San Juan Islands et à l’ile de Vancouver. Séparée du reste de la zone continentale par un étroit canal, cette ville a vraiment des airs maritimes. Nous y faisons escale afin d’y faire quelques emplettes alimentaires, permettre aux enfants de découvrir un nouveau skatepark et de faire le tour du très beau Washington Park.

Mon expérience à l’épicerie The Market ne me déçoit pas. Tel qu’attendu dans cette région des États-Unis, les produits offerts sont frais et de qualité. Le marché est à taille humaine, bien que je puisse le qualifier d’éco marché géant! Des affiches expliquent la provenance des aliments et les liens avec les producteurs locaux. Tous les produits sont généralement offerts en version biologique et conventionnelle. Au rayon fruits et légumes, s’il n’y a pas d’indication contraire, il s’agit de produits bios. La sélection de thé et d’épices en vrac permet presque d’y passer l’après-midi. De nombreuses dégustations parsèment les allées et Mathieu ne se gêne pas pour diner une deuxième fois: jus, fruits, fromage, croustilles, trempette. Les étalages ne manquent pas de produits ethniques et d’importation. Au y voit du sirop d’érable et du sucre d’érable de Plessisvile. 23$ pour une canne de sirop du Québec. Je ne compte pas plus de deux allées de produits surgelés et les chips et boissons gazeuses sont presque cachés. Du jamais vu! Les tentations sont grandes et la facture aussi. Heureusement le panier est très bien garni.

Au coucher du soleil, nous empruntons la loop road du Washington Park. Cette route panoramique à sens unique de 3.5 km est ultra sinueuse par endroit et très étroite, peut-être même plus que le campeur, réalisons-nous un peu tard. Cette ballade à la tombée du jour se termine sans sueur froide, bien que le cauchemar n’était pas loin!

IMGP5060IMGP5065

Pour sauver quelques dollars, nous quittons cet endroit magnifique pour rechercher un lieu de boondocking. Notre quête se solde par un échec cuisant car nous devons nous rabattre sur un stationnement payant de casino car la nuit est déjà tombée. Heureusement nous avons du Wi-Fi.

Les paysages dans cet archipel sont vraiment agréables. La zone est cossue et les demeures donnant sur les bras de mers sont charmantes. Par temps clair, les montagnes Olympiques et le mont Baker sont visibles. Le capitaine espagnol Fidalgo a exploré ces îles en 1792 et laissé derrière lui plusieurs noms espagnols. A la même époque, le capitaine Vancouver d’Angleterre explorait la région en détail et croyait que l’endroit était une baie, jusqu’à ce qu’un de ses hommes découvre que la terre au sud était une île. C’est ainsi que le Deception Pass fut nommé.

IMGP5069IMGP5079

Nous prenons un traversier entre Coupeville et Port Townsend. Comme d’habitude, notre timing est parfait, comme si le bateau nous attendait pour partir.

IMGP5085IMGP5090

Nous campons au très beau Fay Bainbridge Island State Park. Les enfants s’amusent dehors bien longtemps après le coucher du soleil et nous en profitons pour marcher sur la plage.

IMGP5105IMGP5113

Publicités
Cet article a été publié dans États-Unis, Washington. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s