Des dunes en Oregon

Le Oregon Dunes National Recreation Area s’étend sur plus de 40 miles de long entre les villes de Florence et Coos Bay, sur la côte de l’Oregon. Les plus imposantes mesurent près de 500 pieds de haut et ondulent vers les terres sur plus de 3 miles.

L’apparition de ces dunes a débuté il y a plus de 55 millions d’années, avec la formation des chaines de montagnes. Avec le temps, les glaciers, les rivières, le vent et la pluie, ont grugé ces sommets, les transformant en minuscules gains de sable et les transportant jusqu’à l’océan. Le sable, repoussé sur la berge par les courants, et ensuite sculpté par le vent, s’est transformé en dunes.

Nous sommes sur la cote et la pluie n’est jamais loin. Lorsque nous envisageons d’aller découvrir les dunes, les probabilités de pluie sont de 70 % pour la journée. Nous hésitons à remettre au lendemain notre exploration, mais puisque que nous sommes sur place, nous choisissons tout de même d’aller jeter un coup d’œil aux dunes, quitte à écourter notre randonnée.  Cette décision fut la bonne car nous serons comblés par une fenêtre de beau temps l’espace de notre visite.

Le John Dellenbeck Trail est une boucle d’environ 10 kilomètres qui chemine à travers les différentes zones des dunes, avant d’arriver à l’océan. Au début, nous sommes un peu désorientés puisqu’il n’y a pas de sentier établi, mais lorsque nous parvenons à repérer les poteaux indicateurs, nous nous sentons plus à l’aise pour débuter notre exploration. Puisque le sable est légèrement humide, la progression se fait finalement assez aisément. Cette randonnée nous fait découvrir des paysages et un environnement qui nous étaient jusqu’alors inconnu.

Parabola Dunes: la forêt avoisinante se mêle aux dunes, le sable laissant parfois des îlots de forêt.

IMGP5865IMGP5867

Oblique Dunes: elles sont les plus larges et les plus spectaculaires, pouvant croitre et s’avancer vers les terres de plusieurs mètres par année.

IMGP5868IMGP5869

Transverse Dunes: le vent d’été crée des formes dans le sable. Le vent change de direction avec les saisons, les formes aussi.

IMGP5922IMGP5925

Deflation Plain: créés par le vent et aidé par la présence des Foredune, ces plaines fournissent une endroit propice à la végétation pour se développer.

IMGP5890IMGP5889

IMGP5898IMGP5899

Foredune: petite colline parallèle à l’océan. Cette accumulation de sable s’est formée en raison d’un type d’herbage (European Beachgrass) planté il y a une centaine d’années pour stabiliser les cotes sablonneuses. Cette situation est maintenant problématique car la végétation, inexistante auparavant à cet endroit, est maintenant en progression et nuit aux organismes vivant dans les zones sablonneuses.

IMGP5901IMGP5903

Les enfants, d’abord réticents à marcher pendant plusieurs heures, finissent par se laisser gagner par l’excitation engendrée par ce décor surréel. Ils s’amusent comme des fous sur les dunes de sable, infatigables. Ils apprécient aussi le temps passé sur la plage.

IMGP5871IMGP5875

IMGP5880IMGP5876

IMGP5928IMGP5947IMGP5957IMGP5969

Toute la journée, nous sommes seuls sur les dunes et devant la mer, ne laissant que quelques traces qui seront éventuellement effacées par le vent. Lorsque nous regagnons notre véhicule, la pluie commence à tomber doucement. Quelle chance, et surtout, quelle belle journée! Nous sommes vraiment reconnaissants pour ce moment superbe.

.IMGP5915IMGP5975

Publicités
Cet article, publié dans États-Unis, Oregon, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Des dunes en Oregon

  1. on voit sur la dernière photo qu’il a des petits Michelins qui se forme……….
    Vous avez l’air d’une belle gang de joyeux naufragé
    le snow sur la sable ca a l’air le fun en titi

    petite anecdote sur Florence
    quand je suis repartie de Portland la première fois pendant le dernier voyage bien sur j’étais en vélo et le premier soir j’ai couche à Florence mais ma Ge me « suivait » avec le jeep à Josh plutôt essayait parce que le soir on est arriver en même temps à Florence et on est partie en même temps le matin de Portland elle a prit le même temps que moi pour faire les 283km!!! elle c’est perdu un peu……elle a dit
    ca a été notre dernière nuit ensemble pour les 10 mois suivant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s