Émotions sur la péninsule

Eh oui. Nous sommes très chanceux et nous le savons. Nous avons encore de la visite! Claude, le père de Mathieu nous rejoint à Playa Hermosa sur la péninsule de Nicoya après un vol à destination de Libéria. Un peu d’exploration, des échanges, des baignades, de bons repas et un tremblement de terre font partie des moments que nous avons partagés ensemble durant cette belle semaine!

Costa Rica 2012-09-09 008

Grand-papa Claude est un et voyageur invétéré. Depuis longtemps à l’affût des nouvelles destinations voyage il a parcouru la majorité du Costa Rica en voiture au début des années 90. Il revient donc pour la 4e fois dans ce pays mais cette fois-ci son objectif principal est avant tout de passer du temps avec ses deux petits scrounch! Habitué aux aléas du voyage, il se laisse peu perturber par le retard de ses valises et le délai qui s’en suit pour la location de sa voiture…

Lorsqu’il nous retrouve finalement à l’hôtel, la distribution du contenu de sa valise ressemble à l’arrivée du Père Noël: vêtements pour les enfants; excès de grignotines et de chocolat; sirop d’érable et pièces de rechange pour la réparation de notre camion!

Nous logeons pendant deux jours à l’hôtel Villa del Sueño à Playa Hermosa sur la péninsule du Nicoya. L’endroit est très confortable et presque trop luxueux pour nous, habitués à peu d’espace et de services! Deux piscines sont à notre disposition et nous sommes pratiquement les seuls clients de l’hôtel.

Costa Rica 2012-09-04 017

Costa Rica 2012-09-04 009

Les enfants, excités, s’adonnent à plus d’une bataille de coussins, sous le coaching bienveillant de leur grand-père.

Costa Rica 2012-09-04 008

Le petit-déjeuner complet est inclus et nous avons le choix entre l’américano (rôties, oeufs, bacon) le tipico (gallo pinto, oeufs et tortilla) ou l’assiette de fruits. Miam!

Costa Rica 2012-09-05 004

Costa Rica 2012-09-04 014

Pendant que Mathieu change les roulements de la roue arrière, nous en profitons pour aller faire une petite balade à la plage, située à quelques pas de l’hôtel. La plage de Playa Hermosa est située dans une baie tranquille et s’étend sur environ 2 kilomètres.

Costa Rica 2012-09-04 025

Le lendemain matin, 5 septembre, à 8:42 alors que nous en sommes à nos derniers préparatifs avant de quitter vers Samara, notre prochaine destination, le sol tremble violemment pendant plusieurs secondes.

Mathieu se brosse les dents dans le condo, les enfants sont déjà assis dans la voiture de location avec Claude et moi je suis dans le campeur à ranger les dernières affaires. La porte est ouverte et je peux voir le sol rouler devant notre escalier! J’aperçois aussi Mathieu qui sort en courant du condo avec brosse et pâte à dents dans les mains. Ça bouge tellement dans le campeur que je me sens comme sur des ballons de plage et je ne peux pas en descendre. La sensation est irréelle, le bruit effrayant. La secousse monte en crescendo, dure plusieurs secondes et s’arrête finalement. Ensuite, nous nous rejoignons tous et partageons nos impressions. Un moment fort!

Costa Rica 2012-09-05 001

Immédiatement après, tout le monde est dans la rue. Les chiens courent dans tous les sens. Avant de quitter, je passe par la réception de l’hôtel pour savoir ce qui en est et on nous suggère de quitter la côte en raison de la possibilité de tsunamis. Nous changeons donc de cap et quittons la péninsule pour aller en direction du lac Arenal.

Durant le trajet, nous écoutons la radio et une émission d’urgence est en ondes. Les stations de services sont fermées et les pannes d’électricité et les problèmes de communication sont multiples. Les gens sont dehors, cellulaire à la main. Il y a définitivement plus de voitures sur la route. Nous sentons une fébrilité. Plus tard dans la journée, l’alerte tsunami sera levée. Le tremblement de terre a été ressenti jusqu’au Nicaragua et au Panama.

La route 164 nous conduit vers le volcan Miravalles et une zone d’activité géothermique. Nous profitons des installations du Centro Turistíco Yökö : 5 piscines thermales dans un environnement calme et paisible. L’accueil est exemplaire et le restaurant sur place bien pratique. Même les petites cabinas sont charmantes. La baignade de nuit, sous le ciel étoilé est tout simplement sublime.

Costa Rica 2012-09-05 019

Costa Rica 2012-09-05 024

Costa Rica 2012-09-05 005Costa Rica 2012-09-05 016

De Miravalles, nous continuons encore vers le nord, jusqu’à Upala. Une bonne partie de la route est non pavée. Nous roulons lentement et Claude, en compagnie de Philippe nous suit en respectant notre rythme de tortue sur les tronçons de route plus accidentés. Cela leur laisse amplement le temps de jaser et de se raconter des histoires de tout acabit. Ça tombe bien car les deux en raffolent.

Ensuite, nous empruntons la route 4 jusqu’à La Fortuna, moyennant une pause pour le dîner à San Rafael de Guastuso. Les paysages sont beaux, campagnards. Des habitations modestes mais toujours très bien entretenues longent la route.

A La Fortuna, ville d’accueil très touristique pour les explorateurs du lac Arenal nous  trouvons encore une belle petite cabinas pour héberger grand-papa Claude qui accepte également notre campeur. Nous avons une place de choix à côté de la piscine, ainsi qu’une vue non obstruée sur le le volcan Arenal.

Costa Rica 2012-09-06 005

Costa Rica 2012-09-06 010

Une tournée bien agréable que celle qui nous conduit tout autour du lac Arenal. Cette région du Costa Rica est bien aimée des étrangers qui sont nombreux à s’y être établis. Plusieurs petits commerces, boulangeries, restaurants et gites sont à la disposition des visiteurs.

Costa Rica 2012-09-07 018Costa Rica 2012-09-07 014

Costa Rica 2012-09-07 022

Pause dîner à la micro-brasserie Volcano Brewing.

Costa Rica 2012-09-07 026

Costa Rica 2012-09-07 027

Christophe profite du skatepark juste à côté.

Costa Rica 2012-09-07 042

Costa Rica 2012-09-07 052

Après cette bonne journée de route, on s’arrête fatigués à Cañas. Heureusement que Claude est très souple dans ses critères de satisfaction par rapport à un lieu donné. Il s’accommode très bien de sa petite chambrette défraichie. Nous improvisons un goûter à la bonne franquette et passons tout de même une agréable soirée sur le bord de la piscine à la couleur douteuse. Un petit bonheur bien simple.

Costa Rica 2012-09-08 001

Le lendemain, nous décidons de retourner sur la péninsule du Nicoya, afin d’atteindre Samara tel que prévu initialement. Nous dénichons un petit hôtel plus que bien pour Claude qui nous permet de camper dans leur stationnement juste en face et donnant sur la plage.

Costa Rica 2012-09-09 002

Peu de temps après notre arrivée, alors que nous sommes dans le petit jacuzzi, nous ressentons un nouveau tremblement de terre de magnitude 5,4 cette fois-ci. La secousse ne dure que quelques secondes mais le claquement de l’hôtel nous fait sursauter. Nous comprenons maintenant pourquoi l’hôtel n’est pas autorisé à louer des chambres au premier étage pendant quelques temps, par mesure de sécurité. Nous apprenons également que suite à la première libération d’énergie, des secousses de moindre magnitude sont attendues pendant plusieurs jours. Seulement 5 jours après le tremblements de terre, plus de 1450 répliques avaient déjà été enregistrées.

Ce tremblement de terre attendu par les sismologues depuis 20 ans. n’aurait pas  complètement libéré l’énergie terrestre accumulée. La manifestation d’autres séismes de magnitude considérable, se produisant soudainement ou dans les années à venir n’est donc pas éliminée.

Puisque nous n’avons pas été témoins de situations dramatiques ou de scènes de destruction significative, à part quelques routes ou ponts fermés, nous nous en tirons indemnes de corps et d’esprit. Toutefois, cet évènement nous rappelle que la vie demeure imprévisible et que nous ne sommes pas à l’abri des caprices de dame nature.

Costa Rica 2012-09-08 008

Quelques averses très fortes agrémentent notre séjour. Quand il pleut, c’est fort mais ça ne dure pas trop longtemps.

Costa Rica 2012-09-08 009

Claude repart éventuellement de son côté pour rejoindre Libéria afin de prendre son vol le surlendemain.

Costa Rica 2012-09-09 007

De notre côté, nous étirons notre séjour à Samara pendant quelques jours. Nous prenons le temps de nous recentrer sur notre voyage. La venue de la famille proche nous bouleverse toujours un peu. Ce sont des moments uniques que nous gardons précieusement dans nos mémoires. Ces visites éclairs nous remettent en contact avec l’éloignement familial qui caractérise notre mode de vie et nous prenons quelques instants pour assimiler l’impact de cette rencontre.

Costa Rica 2012-09-09 014

A Samara, nous rencontrons de nouveau Jean-Pierre et Hannie, un couple de overlanders Hollandais que nous croisons de temps à autre depuis le Mexique

Costa Rica 2012-09-12 001

Nous nous rendons ensemble à Playa Ostional. Ce lieu est un des sites les plus importants du monde pour la reproduction des tortues lora. Les moments forts de reproduction se concentrent vers l’apparition du dernier quartier de lune entre les mois de juillet à décembre, avec la venue de centaines de tortues à la fois. Nous visitons la plage avec une ou deux journées de retard pour être témoins d’une arribada ou arrivée massive. Par contre, nous avons quand même la chance d’observer quelques tortues en soirée et tôt le matin.

Cette plage de sable noir est recouvertes par des milliers de coquilles d’oeuf vides car les oiseaux, les chiens et d’autres animaux se régalent des œufs visibles en surface. Les oeufs sont tellement nombreux depuis qu’un programme de surveillance et de protection est en place que ce ménage naturel est bienvenue car il diminue les odeurs.

La collecte des oeufs de tortues, longtemps considérée comme illégale alors que la population des tortues étaient menacée est aujourd’hui encadrée sérieusement par un programme local. Une collecte pouvant représenter jusqu’à 35 % est autorisée. Les profits de la vente servent à financer le programme de conservation ainsi que des projets communautaires.

Costa Rica 2012-09-11 022

Costa Rica 2012-09-11 015

Costa Rica 2012-09-11 006

En fin d’après-midi, la photographie des tortues est autorisée. Lorsque la nuit tombe, seules les lumières rouges sont permises puisqu’elles ne modifient pas le comportement des tortues qui sont attirées par les lumières des voitures et des maisons.

Costa Rica 2012-09-11 041

Les tortues sortent de l’eau et s’avancent sur la plage avec ce qui nous parait, une démarche fort laborieuse.

Costa Rica 2012-09-11 052

Lorsqu’elles le jugent opportun, elle creusent un trou de 45 cm de profondeur avec leurs nageoires arrières et y déposent une centaine d’oeufs qu’elles enterrent par la suite.

Costa Rica 2012-09-11 060

Costa Rica 2012-09-11 078

Costa Rica 2012-09-11 080

Elles doivent composer avec différents facteurs de l’environnement, tels des troncs d’arbre à éviter, des débris, des humains spectateurs, des oiseaux et des chiens, qui ne font qu’attendre afin de se régaler. Nous en verrons quelques unes qui choisiront de rebrousser chemin sans avoir pondu.

Costa Rica 2012-09-11 130

Costa Rica 2012-09-11 139

Le retour à la mer se fait tout aussi laborieusement, entrecoupé de pauses. Le processus complet prendra bien plus d’une heure et se produira toute la nuit jusqu’au lever du soleil.

Costa Rica 2012-09-11 184

Costa Rica 2012-09-11 196

Ensuite, il ne reste plus que celles qui n’ont pas été assez fortes pour regagner l’océan. Le cycle de la vie se poursuit.

Costa Rica 2012-09-11 210

D’Ostional nous reprenons la route jusqu’à l’extrémité est de la péninsule en direction de Montezuma. Nous devrons cependant attendre jusqu’au lendemain pour rejoindre notre destination puisque le pont de Rio Grande est pris en otage par les résidents de l’endroit qui réclament de meilleures routes pour leur communauté. Nous campons à Playa Pajaros en attendant. Le lendemain, le pont est ouvert et nous nous installons à Montezuma pendant quelques jours. Nous relaxons et nous faisons une pause après toutes ces routes en très mauvaises conditions qui nous épuisent finalement.

Pas grand chose à dire de spécial sur la petite communauté de Montezuma, à part que nous avons le privilège d’observer la faune locale, entourée seulement d’une poignée de touristes en cette période peu achalandée de l’année. Nous sommes des gens plutôt straights comme vous l’aurez remarqué et on peut retrouver à Montezuma bien plus que ce que nous avons besoin… Même si on ne s’adonne pas à tous les vices, nous profitons quand même des environs et goûtons au houblon local, brassé durant le tremblement de terre.

La Pura Vida quoi!

Costa Rica 2012-09-16 002

Costa Rica 2012-09-15 005

Costa Rica 2012-09-15 014

IMGP4975

2012-09-16 002

Cet article a été publié dans Costa Rica. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Émotions sur la péninsule

  1. serge lafreniere dit :

    Toujours merveilleux a chaque fois et aujourd’hui j’ai eu la visite de Claude et Agathe et nous avons parlés de votre voyage ce fut tres enrichissant. A la prochaine

  2. Wow, j’ai quasiment versé une larme pour ces tortues. Je trouve ça trop hot que vous voyez ces animaux, gang de chanceux.

  3. edith lafreniere dit :

    Toujours très agréable de vous lire….Les cousins-cousines se sont rencontrés samedi passé après au moins 5 ans d’éloignement et vous étiez assis au bout de la table avec nous!!! (on a pensé à vous)!!!! xxx

  4. Den dit :

    Chère Pascale,
    Tu as su traduire avec beaucoup d’émotions les belles journées vécues en compagnie de grand-papa Claude. Cela ravive en moi tous les bons moments partagés en février dernier; je nous en souhaite d’autres…..!
    Comme Philippe doit avoir apprécié la visite au royaume des tortues !

  5. Lysiane dit :

    OMG Playa Ostional c’est la que mon copain habitait, et moi a San Juanillo !!

  6. Lysiane dit :

    Muy lindas las fotos de las tortugas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s