Tranquilo le Panama

Le Panama nous plait toujours beaucoup. Après Bocas del Toro nous explorons la région de Santa Fe et la péninsule Azuero. Les belles routes et la tranquillité du Panama nous ramènent dans l’esprit pur du roadtrip que nous chérissons depuis toujours. La simple contemplation des paysages et des scènes de vie qui défilent sous nos yeux nous apporte une immense satisfaction.

Panama 2012-11-12 013 - Copie

Quelques jours après notre arrivée à Bocas, nous faisons une rencontre fortuite avec un Québécois qui nous offre un espace de stationnement tout près de la rue principale. M. Bezeau est un entrepreneur et il s’apprête à prendre en charge la gestion des déchets de l’île.  Grâce à son hospitalité, nous séjournons agréablement dans le cœur des activités de l’île. De là, il nous est facile de s’approvisionner en nourriture, d’adopter une pizzéria le temps de notre séjour ou d’arpenter tous les recoins de l’île.

Panama 2012-11-04 002Panama 2012-11-04 004

Nous terminons notre séjour à Bocas del Toro par une exploration de l’Isla Bastimentos. Une petite lancha nous conduit au quai du village d’Old Bank, à partir duquel nous empruntons un petit sentier qui nous conduit de l’autre côté de l’île. Le sentier est extrêmement boueux et glissant. Marcher pieds nus est plus facile qu’en sandales de plage. Nous arrivons tout juste à la plage Wizard lorsque la pluie se met à tomber. La plage est encore plus sauvage que Playa Bluff. Seuls quelques jeunes afro-caribéens se baignent. Nous nous sentons vraiment ailleurs.

La menace du ciel nous encourage à rebrousser chemin, En route, nous sommes intrigués par l’affiche d’une petite finca offrant du café et des produits naturels, surtout que de s’y rendre nous permettra d’éviter une partie du sentier redouté. Il n’y a malheureusement personne à notre arrivée mais nous en profitons tout de même pour y faire une petite pause. Du haut de la colline, nous avons une belle vue sur les plages environnantes.

Panama 2012-11-05 001Panama 2012-11-05 003Panama 2012-11-05 008

Panama 2012-11-05 010Panama 2012-11-05 013Panama 2012-11-05 007

Au retour, il faut beau. Notre petite expédition s’est avérée une manière délicieuse de terminer notre séjour dans ce petit coin de paradis.

Panama 2012-11-05 015Panama 2012-11-05 018Panama 2012-11-05 022

Le lendemain, nous reprenons le ferry en fin d’après-midi afin de regagner la terre ferme. Nous roulons jusqu’à Puerto Robelo pour y passer la nuit. Ce n’est qu’au matin que nous réalisons à quel point le village est isolé et endormi.

Panama 2012-11-07 003Panama 2012-11-07 006

Panama 2012-11-07 008Panama 2012-11-07 013

A Boca Chica, que nous rejoignons dans l’idée d’aller faire une sortie de snorkeling à la Isla Bolaños, nous ne passons que la nuit, puisque le coût de la sortie est hors de notre budget. Heureusement, la balade jusqu’au village est extra.

Panama 2012-11-08 002Panama 2012-11-08 003Panama 2012-11-08 006

Ensuite, c’est Playa Las Lajas. Un endroit parfait pour relaxer. La plage est très large. C’est tellement tranquille. Il y a peu ou pas de restos ou d’hôtels.

Panama 2012-11-09 004

Panama 2012-11-09 005Panama 2012-11-09 006

Mathieu et les enfants dénichent d’immenses noix de coco que Philippe se fait un plaisir d’apprêter.

Panama 2012-11-09 022

Panama 2012-11-09 014Panama 2012-11-09 026

Panama 2012-11-10 001Panama 2012-11-09 061

Panama 2012-11-09 058Panama 2012-11-09 030

De la mer nous rejoignons la montagne qui nous apporte une brise rafraichissante. Santa Fe pourrait rappeler Boquete avant qu’il ne soit découvert par les étrangers. Nous remarquons plusieurs véhicules hors-route, indiquant la présence de nombreux sentiers pour les amateurs dans les montagnes environnantes.

Panama 2012-11-10 009

Panama 2012-11-10 012Panama 2012-11-10 013

Panama 2012-11-10 014Panama 2012-11-10 016

Puisque nous sommes campés en bordure du terrain de football, les enfants mettent peu de temps à improviser une petite partie avec les enfants du village.

Panama 2012-11-10 020Panama 2012-11-10 023

En route vers la peninsule Azuero, nous sommes encore récompensés par de beaux paysages.

Panama 2012-11-11 008

Panama 2012-11-11 011Panama 2012-11-11 015

La péninsule est souvent considérée comme le cœur du Panama, puisqu’elle est la source d’une grande partie de son folklore (robe brodées, artisanat, céramique, traditions musicales et littéraires, boisson nationale, nombreux festivals).

Panama 2012-11-11 017

Panama 2012-11-11 019Panama 2012-11-11 022

La première nuit, nous nous posons un peu au sud de Chitré à la Playa El Rompio. C’est le week-end et plusieurs familles panaméennes viennent profiter de la plage. L’ambiance est simple et décontractée. L’endroit est sale et peu esthétique car les débris d’un vieux rempart de béton ornent la plage. Il y a beaucoup de déchets mais personne ne semble gêné.

Panama 2012-11-11 025

Panama 2012-11-11 032Panama 2012-11-11 040

Les enfants sont invités à manger du gâteau pour l’anniversaire d’un petit garçon.

Panama 2012-11-11 044

Un peu plus au sud, nous trouvons beaucoup de charme au petit village de Pedasí. Les alentours sont investis de développements immobiliers mais le petit village garde son cachet pour le moment.

Panama 2012-11-12 001 - Copie

Devant la plaza, Mathieu remarque que le protecteur du réfrigérateur manque à l’appel, ainsi qu’un jerrycan. Une branche les a probablement arrachés à notre insu. Nous passons par la quincaillerie et Mathieu fait une réparation de fortune sur la plage Arenal.

Panama 2012-11-12 003 - Copie

C’est à cet endroit que nous passerons la journée et la nuit. Les autres accès à la plage visités ( Playa Garrita, El Toro et Los Destiladeros ) sont maintenant entourés de nouvelles constructions, ce qui rend le stationnement pratiquement impossible.

Panama 2012-11-12 011 - Copie

En après-midi, nous sommes témoins de la rentrée des pêcheurs avec leur prise du jour, de gros thons à queues jaunes. Après avoir été pesés, les poissons sont déposés dans des bacs de glace. Ils seront livrés à des restaurants d’ici mais aussi envoyés au USA.

Panama 2012-11-12 009 - Copie

Panama 2012-11-12 010 - CopiePanama 2012-11-12 015 - Copie

Panama 2012-11-12 017Panama 2012-11-12 031

Panama 2012-11-12 033

Nous poursuivons jusqu’à la Playa Venao ou Venado, découverte par les surfeurs il y a quelques années. C’est très beau! Une baie avec un beach break pour le surf. Ici aussi, le développement bat son plein et tout le secteur que nous visitons est la propriété d’un groupe d’Israélite. Nous campons devant l’Hostal Choza, situé derrière une belle boutique de surf, un bar-restaurant et deux hôtels chics.

Nous rencontrons plusieurs jeunes d’Israël et aussi un Québécois de Gatineau en recherche d’un terrain dans le but d’y construire un centre de yoga.

Panama 2012-11-13 005

Panama 2012-11-13 015Panama 2012-11-13 017Panama 2012-11-13 021

Nous profitons de cet endroit superbe pendant que le camping est encore toléré! Christophe se permet une petite sortie de surf alors que les vagues ne sont pas trop fortes en matinée.

Panama 2012-11-14 006Panama 2012-11-14 023

Les petits plaisirs simples sont faciles à trouver au Panama, comme cette paire de lunettes déterrée sur la plage.

Panama 2012-11-14 044Panama 2012-11-14 050Panama 2012-11-14 074Panama 2012-11-14 065Panama 2012-11-14 073Panama 2012-11-14 034Panama 2012-11-14 077

A chaque jour, nous étudions la carte pour dénicher notre prochaine destination.

Panama 2012-11-15 013

Parfois, la route s’avère plus longue que prévue et nous devons improviser le campement du soir.

Panama 2012-11-15 002

Pour la première fois depuis le voyage, la police nous incite à changer de place avant la tombée de la nuit lorsque nous sommes installés à la Playa El Agallito, tout près de Chitré. Nous suivons les recommandations de la police, qui nous accompagnera d’ailleurs jusque dans un lieu gardé 24 heures: le stationnement d’un supermarché. Peut-être pour la première fois depuis les États-Unis, la force policière ne nous fait pas peur au Panama. Jusqu’à maintenant, leurs interventions se sont avérées professionnelles et intègres.

Panama 2012-11-15 015

Un autre aléas de la vie sur a route: la détection d’une fuite de diesel sous la camionnette alors que nous sommes en pause dans la ville d’Aguadulce. Sans attendre, nous nous rendons dans un atelier de mécanique qui nous prend en charge sur le champ. Nous y passerons une grande partie de la journée, puisqu’en plus de la ligne de diesel, trois lignes de frein démontrant des signes de corrosion seront également remplacées.

Le mécano est unijambiste mais ceci ne l’empêche nullement de faire son travail, parmi les observateurs et les poules.

Panama 2012-11-16 001

Les enfants s’occupent comme ils le veulent pendant ce temps.

Panama 2012-11-16 014Panama 2012-11-16 016Panama 2012-11-16 017Panama 2012-11-16 038Panama 2012-11-16 039Panama 2012-11-16 042

Ils font une belle paire ces deux-là. Fin observateurs, ils ne manquent pas de se taquiner l’un l’autre ou de s’insulter lorsqu’une bonne occasion se présente, c’est-à-dire souvent! Ils n’hésitent pas non plus à nous faire la morale ou à souligner nos contradictions. La promiscuité imposée par notre habitacle nous permet beaucoup “d’intimité” avec les enfants. Même à des moments où nous préfèrerions en avoir que pour nous deux. Depuis quelque temps, nous devons quasiment passer un interrogatoire matinal, lorsque l’un d’entre-eux croit nous avoir entendu “sexer” la nuit dernière, pour reprendre leur expression. Philippe dort même avec son miroir dans l’espoir de confirmer les insinuations de son grand frère!

Nous voici maintenant à Punta Chame, à quelques heures à peine de Panama City. Nous retrouvons à cet endroit sauvage et isolé, quatre autres véhicules de voyageurs, dont notre petite famille de Guadeloupe. Depuis, Palenque au Mexique, c’est la première fois que nous voyons autant de voyageurs regroupés dans un même lieu. Nous sommes très excités il va s’en dire, car au lieu de prendre les précautions usuelles avant de nous installer, nous reculons bêtement dans le sable et connaissons notre premier enlisement!

Pas vraiment de problème en à sortir, même si le camion à du sable jusqu’au ventre, puisque Heinz, que nous ne connaissons pas encore, viendra nous tirer du pétrin en quelques instants!

Panama 2012-11-17 004

Panama 2012-11-17 008Panama 2012-11-17 013

Au programme pour le week-end: faire connaissance avec nos nouveaux voisins.

Panama 2012-11-18 002

A bientôt!

Publicités
Cet article a été publié dans Panama. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Tranquilo le Panama

  1. Claudine dit :

    J’attends toujours d’avoir le temps d’écrire pour vrai mais en attendant je tiens à dire que j’adore vous suivre! Merci énormément de nous faire voyager en même temps que vous. C’est très généreux de votre part et ô combien apprécié.

  2. AL. dit :

    À ce que je vois, il me semble y avoir  » beaucoup d’action  » au Panama…
    Il n’y a pas que les citoyens qui surveillent ,qui manifestent, et, qui interrogent…
    Il y a aussi les enfants !!!…

  3. serge lafreniere dit :

    Toujours plaisant de vous suivre j’ai des amis qui arrive du Panama et ils ont trouvé l’endroit merveilleuse je vous souhaite une belle continuité et mrci de votre partage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s