Chaleur Colombienne

“A la orden!” nous dit-on constamment dans les commerces, les restaurants, les taxis. Cette expression qui peut se traduire par “comment puis-je vous aider?” ou “bienvenue” n’est qu’un indice de la politesse et de l’accueil offert par les Colombiens partout où nous passons. Il n’y a pas que les gens du pays qui nous offrent un accueil chaleureux; le climat de la zone côtière est particulièrement chaud! Notre itinéraire qui nous conduit vers le nord-est du pays nous permet de profiter (encore!) de paysages de mer et de plages avant d’amorcer la découverte du cœur de la Colombie.

Colombie 2012-12-22 016

Après avoir récupéré notre véhicule au port de Carthagène, ce qui aura nécessité une bonne dose de patience, nous retrouvons quelques uns de nos compagnons de traversée dans un terrain vacant de la zone hôtelière de Bocagrande.

Colombie 2012-12-21 028

Nous passons une dernière journée ensemble avant de reprendre la route chacun de notre côté. Ce moment est particulier car en en plus de réintégrer notre demeure roulante et notre vie de nomades, nous devons dire au revoir à nos amis avec qui nous avons partagé des moments intenses. Nous qui nous définissions avant tout comme des voyageurs à tendance “sauvage” ou solitaire, avons grandement apprécié ces semaines passées en groupe et de retrouver notre indépendance nous fait maintenant drôle!

Colombie 2012-12-21 021

Les enfants ont eu la chance de se lier d’amitié avec des jeunes de leur âge vivant une aventure semblable à la leur pour la première fois depuis notre départ. Notamment, ceux de la famille Webb (familyruckus), des Américains de Flagstaff, Arizona, partis pour une année en campeur sur la route des Amériques.

Christophe et Beck, tous les deux onze ans.

Colombie 2012-12-21 011

Philippe et Olivia, 9 ans et Milo, 6 ans.

Colombie 2012-12-21 016Colombie 2012-12-21 019

La famille Webb: Olivia, Kari, Tyler, Milo, Ellie, Beck et Pepper le chien.

Colombie 2012-12-21 025

Après s’être réapproprié notre chère Anguille nous revoilà partis sur les routes de la Colombie. Notre premier arrêt sera au Volcan de boue de Totumo. Ce volcan ressemble à une fourmilière géante.

Colombie 2012-12-23 001

A l’aide d’un escalier de bois, nous atteignons son cratère qui est rempli de boue sulfureuse et épaisse aux propriétés soit disant régénératrices.

Colombie 2012-12-22 001

En fin de journée, nous avons le bassin pour nous seuls. Le bain est de prime abord répugnant.

Colombie 2012-12-22 007 Colombie 2012-12-22 008

Une fois immergés, nous nous détendons immédiatement. Nous flottons, les mouvements sont laborieux et la température de la boue semblable à celle du corps.

Colombie 2012-12-22 017

Colombie 2012-12-22 042

Ensuite, c’est le temps du rinçage dans le lac adjacent. Une belle expérience!

Colombie 2012-12-22 043

A partir de Carthagène, il est possible de se diriger immédiatement vers le sud mais puisque nous avons le temps et que nous aimons beaucoup l’ambiance côtière nous poursuivons vers le nord-est en direction de la région de Santa Marta. Le décor est aride, la route est belle et nous pouvons apercevoir au loin la plus haute chaîne de montagnes côtière du monde, la Sierra Nevada qui se dessine à l’horizon.

Colombie 2012-12-23 005

Noël approche et nous décidons de nous arrêter à El Rodadero, quelques kilomètres avant Santa Marta. Cette destination est très populaire auprès des familles Colombiennes et détient la plus grande concentration d’hôtels dans les environs. Nous y dénichons pour notre part un très beau camping. Nous y faisons la rencontre de Kurt et Cindy, un couple Belge qui remonte vers l’Amérique Centrale après avoir passé un an en Amérique du Sud. Ils voyagent à bord d’un camion qu’ils ont eux-même aménagé.

Colombie 2012-12-24 003

Colombie 2012-12-24 004

Au camping Cantamar, nous rencontrons Jaime qui nous incite à essayer un jeu de société qu’il a lui même conçu: Viajero Loco. Ce jeu de table nous fait voyager à travers des villes du monde ou de Colombie, selon la version utilisée.

Colombie 2012-12-24 016

C’est là également que nous nous amusons à vous concocter une petite photo de Noël! Ici, les fêtes de Noël demeurent relativement discrètes et sont surtout un moment de rencontres familiales.

Colombie 2012-12-24 018

Le Père Noël réussit à nous retrouver et apporte quelques babioles aux enfants, dont une Tour Eiffel à construire pour Philippe.

`Colombie 2012-12-25 002

Le lendemain de Noël le camping se remplit de familles Colombiennes en vacances. L’une d’entre elles, venue camper avec des membres de la famille élargie nous invite à les accompagner à la plage. Nous passons un agréable moment en leur compagnie.

`Colombie 2012-12-25 006

La température de l’eau est beaucoup plus rafraichissante qu’en Amérique Centrale.

`Colombie 2012-12-25 005

La famille Posada-Quintero nous accueille en amis et nous discutons sous la carpa entre deux baignades. Ils nous invitent même chez-eux à Cali, si nous passons par là.

`Colombie 2012-12-25 027`Colombie 2012-12-25 013

Maria Camilla et Christophe se découvrent des intérêts communs, dont le skateboard.

`Colombie 2012-12-25 024

Philippe peut partager sa passion du Monopoly avec Juan Felipe et Alejandro.

`Colombie 2012-12-25 031

C’est en taxi que nous nous rendons à Santa Marta, pour y passer un après-midi. Santa Marta fut le premier établissement espagnol permanent en Colombie en 1525 mais la région était déjà habitée par le peuple Tayrona et leurs ancêtres bien avant l’arrivée des Espagnols. En raison de sa position à titre de port stratégique, Santa Marta a souffert sous l’influence des narcos-traffiquants. Toutefois, son centre historique connait actuellement une phase de rajeunissement et attire de plus en plus de touristes depuis que la quiétude semble revenue.

Il y a une belle promenade, le Paseo de Bastidas le long de la mer qui attire les marcheurs et les vendeurs.

Colombie 2012-12-26 007

La plage est très achalandée lors de notre visite.

Colombie 2012-12-26 009

Colombie 2012-12-26 012

Un peu d’ombre à la Plaza de Bolivar avant la visite du Musée de l’Or Tayrona qui présente des poteries et des pièces d’or de cette civilisation disparue ainsi que des artéfacts des peuples Kogi et Arhuaco.

Colombie 2012-12-26 014

Colombie 2012-12-26 017Colombie 2012-12-26 021

De retour au camping de Rodadero, nous avons de nouveaux voisins qui s’intéressent à nous et nous souhaitent beaucoup de bonnes choses. Quel accueil nous offrent ces Colombiens!

Colombie 2012-12-27 002

Nous reprenons la route afin de nous rendre à Taganga qui est situé de l’autre côté de Santa Marta. Nous suivons les indications du GPS qui nous indique de passer sur la route qui longe le bord de la mer. Puisque nous avons visité la ville à pieds la veille, nous réalisons qu’il s’agit d’un sens unique et que nous devons faire demi-tour avant de nous engager à contresens.

Colombie 2012-12-27 007

C’est à ce moment qu’on nous fait signe qu’il y a quelque chose qui traîne derrière le campeur. En descendant, je réalise que nous avons arraché un fil et qu’il pendouille derrière. Il s’agit d’un câble de téléphone. Le fil est coincé sous la roue de secours du toit et le fil est très long. Alors que Mathieu monte pour le déloger, la police arrive et nous explique que nous avons endommagé un véhicule. En se décrochant, le fil a fouetté une voiture au passage. Nous sommes surpris car nous n’avons rien vu ni entendu.

Un officier responsable de la circulation arrive rapidement sur place et nous nous expliquons avec la propriétaire de la voiture impliquée. Cette dernière croyait que nous avions frappé son véhicule et que nous ne voulions pas nous arrêter. Après quelques minutes, la situation se clarifie. Les traces de caoutchouc laissées par le fil s’estompent presque toutes en frottant. Conseillée par son époux avec qui elle parle au téléphone, la dame propose que nous lui donnions un montant d’argent à titre de dédommagement, ce que nous acceptons. La police, qui encadre la scène, est très amicale et m’offre des morceaux de mangue pendant que Mathieu termine de frotter. Ouf!

Nous reprenons la route vers Taganga que nous rejoignons après quelques kilomètres. ll s’agit d’un petit village de pêcheurs situé dans une baie idyllique entourée de montagnes désertiques.

Colombie 2012-12-30 001

L’endroit est maintenant assailli par les touristes et les backpackers et la rue animée du bord de mer ressemble à plusieurs endroits que nous avons visités depuis la dernière année avec ses petits vendeurs itinérants.

Colombie 2012-12-27 008

Colombie 2012-12-27 024

Nous y croisons d’ailleurs un jeune couple Mexico-Espagnol rencontré à Panama City ayant traversé dans la même période que nous, vendant ici des tortillas.

Colombie 2012-12-27 029

La plage est surinvestie.

Colombie 2012-12-27 015

Colombie 2012-12-27 017

De l’autre côté de la montagne, il y a Playa Blanca, que nous visitons également et qui se rejoint moyennant une petite randonnée de 20 minutes ou via l’aide d’une barque.

Colombie 2012-12-27 012

Nous partageons le jardin d’un hostel avec de nombreux autres voyageurs. Une autre occasion de faire des rencontres (des jeunes Argentins effectuant un projet sur la musique; une famille de Bogota en vacances; de jeunes Français vivant une expérience de travail d’un an à Pasto en Colombie et bien d’autres encore).

Colombie 2012-12-27 030Colombie 2012-12-28 002

Lorsque les enfants décident de se faire faire un tatouage par le couple Argentin qui utilise ce moyen pour financer une partie de leur voyage, cela crée un évènement rassembleur.

Colombie 2012-12-29 007

Colombie 2012-12-29 008

Colombie 2012-12-29 023

Colombie 2012-12-29 013Colombie 2012-12-29 021Colombie 2012-12-29 028

Colombie 2012-12-29 031

Encore sur la côte et un peu plus à l’est encore, nous passons devant le très beau Parc National Tayrona. Nous optons pour un camping à l’extérieur du parc. La mer y est très agitée.

Colombie 2012-12-30 017

Colombie 2012-12-30 025

A La Playa, tout près du Santuario de Flora Y Fauna Los Flamencos nous profitons de la mer.

Colombie 2012-12-31 011

J’entraine la famille dans un petit tour de cayuco dans l’une des lagunes afin de voir les flamands roses d’un peu plus près, bien qu’ils ne soient pas très nombreux à cette période de l’année. A l’aide d’un grand sac de sucre ouvert, une voile est improvisée sur l’embarcation et nous permet de revenir un peu plus rapidement.

Colombie 2012-12-31 020

Colombie 2012-12-31 082Colombie 2012-12-31 029

Colombie 2012-12-31 048Colombie 2012-12-31 057

Colombie 2012-12-31 058

C’est dans ce décor de bord de mer, de lagunes et d’oiseaux que nous passons la dernière journée de l’année 2012 qui fut extraordinaire en découvertes.

Colombie 2012-12-31 075Colombie 2012-12-31 066

Et pour compléter cette tournée de la côte Colombienne, nous nous avançons jusqu’à Cabo de la Vela, situé sur la péninsule de La Guajira. Cette vaste péninsule désertique, voisine du Venezuela, est majoritairement habitée par le peuple Wayuu.

Pour nous y rendre, nous passons via Riohacha et Uribia. A cet endroit, et ailleurs le long de la frontière, il est facile de faire le plein à des prix qui défient toute concurrence.

Colombie 2013-01-02 036

Ensuite, nous longeons le chemin de fer qui rejoint Puerto Bolivar, à partir de la mine de charbon d’El Cerrejon. La route est longue et poussiéreuse.

Colombie 2013-01-01 001

A l’aller, nous manquons les indications permettant de couper la pointe pour se rendre plus rapidement à destination. Il faut dire que les pistes sont en sable et qu’il est facile de se mélanger.

Colombie 2013-01-02 035

Le long de la route et dans les sentiers désertiques, des enfants sortis de nulle part tendent des cordes dans l’espoir de recevoir un peu de monnaie.

Colombie 2013-01-02 033

A part le petit village de Cabo de la Vela qui compte un bon nombre de petits restaurants et d’Hospedaje, la côte est vierge.

Colombie 2013-01-01 002

Ici et là, de petites habitations de familles Wayuu qui vivent plus que modestement. Notre véhicule attire beaucoup de curiosité. Les enfants surveillent nos moindres gestes.

Colombie 2013-01-01 005Colombie 2013-01-01 024

Colombie 2013-01-02 006Colombie 2013-01-02 008

Colombie 2013-01-02 010

Cette petite expédition désertique terminée, nous regagnons le bitume. Nous voilà déjà en route pour de nouvelles aventures.

Bonne année 2013 à vous tous!

Colombie 2013-01-02 019

Publicités
Cet article a été publié dans Colombie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Chaleur Colombienne

  1. AL. dit :

    Pascale,
    Partout où vous êtes, vous êtes tellement beaux…

  2. Den dit :

    C’est toujours aussi passionnant de vous suivre dans la poursuite de vos rencontres avec d’autres voyageurs et nouvelles expériences. Bonne continuation……..

  3. Serge Lafreniere dit :

    Je vous souhaite une autre année de bonheur et je suis toujours pret a vous lire et voir ces belle photos . Bonne continuation et je vous serre la pince by by

  4. AL. dit :

    Salut Pas.,
    Je me permets de vous faire un 2e commentaire, après avoir lu ton blogue.
    Quelle belle expérience de vie pour toi, Mathieu, et, les enfants…
    Vous nous rendez heureux de vous voir si heureux…
    Hasta la vida.

  5. Agathe dit :

    de G.P.C.
    Bonne année 2013……………Gâtez vous mais gâtez nous  »bientôt » au cours de 2013 ….avec votre retour.
    Toutefois lorsque l’on vit un  »trip » on va jusqu’au bout ….
    Le lâcheur ne gagne jamais
    Dans la vie notre attitude détermine notre altitude, rendez-vous au sommet…

    NB Même si la tradition .efface, permettez-moi au nom de Dieu de vous bénir,  » Amen »
    Claude XXX

  6. Agathe dit :

    Christophe Ton texte  »Le sentier de marche » est super cool BRAVO
    .A tous, n’oubliez pas le blogue de Christophe

  7. Sarmiento dit :

    Felicitations
    Pour ce Blog et pour ces commentaires aussi positifs de
    Mo pays, dommage que vous n aviez pas eu l’ oportunite de aller au sud, il y a ausSi de belle choses à decouvrir, mais avec des paysages completement differents, mais vous aviez fais un bon parcours, je suis contente de savoir que vous aviez trouver mon pays different de ce que le medias montrent, j éspere que vous y retournerez, je m excuse de mon français , je vous envoi un gros bisou à vous tous chao!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s