Une super semaine dans les environs de Quito avec mes parents

Pour la deuxième fois depuis notre départ du Québec il y de ça maintenant 20 mois, mes parents viennent nous rejoindre dans notre chez-nous. Cette fois-ci au cœur de l’Amérique du Sud, en Équateur. La première fois, c’était au Mexique il y a un peu plus d’un an. Puisque leur séjour est bref, nous concoctons un itinéraire autour de Quito, qui inclue les incontournables de la région.

Equateur 2013-04-22 066

C’est le lendemain de notre retour des Galápagos qu’ils arrivent à l’aéroport de Quito.

Ils étaient un tantinet réticents à venir nous retrouver pour quelques jours mais ils ne l’ont pas regretté. Ils sont comme ça mes chers parents, un peu hésitants, inquiets mais une fois lancés, rien ne peut les arrêter. Alain et Denise se sont révélés d’excellents compagnons de route et ont relevé avec brio le défi d’une immersion éclair en Équateur.

IMGP4779

Puisque nous avions déjà visité le monument de La Mitad del Mundo, il y quelques semaines, nous passons cette fois-ci à Cayambe pour voir l’énorme cadran solaire “reloj solar” Quitsato.

Ce cadran solaire, dont l’ombre projetée indique avec précision solstices, équinoxes, mois de l’année et heure du jour, est situé exactement sur l’équateur.

Equateur 2013-04-19 012Equateur 2013-04-19 001

Equateur 2013-04-19 009

On y apprend que les cultures préhispaniques qui vivaient dans la région utilisaient déjà avec précision les connaissances astronomiques pour organiser leurs activités et rituels.

Le projet Quitsato tente de faire reconnaitre une nouvelle façon de percevoir la mappemonde, avec une orientation différente de celle qui nous a été enseignée.

Equateur 2013-04-19 004

IMGP4781

Nous poursuivons ensuite vers Otavalo. Pour nous, il s’agit d’une deuxième visite mais cette ville aux marchés colorés est toujours aussi attrayante.

Samedi matin, aux marchés des animaux. Il a plu la veille et il y a beaucoup de boue. Ceci rend la visite encore plus rustique.

IMGP4803

L’entrée se fait maintenant le long de la rue et la visite est prenante dès les premières foulées.

IMGP4796

IMGP4801

Equateur 2013-04-20 020IMGP4804Equateur 2013-04-20 0052013-04-20 0082013-04-20 020Equateur 2013-04-20 026Equateur 2013-04-20 004

En route vers notre prochaine destination, pause-repas copieuse au Café de la Vaca près de Machachi.

Equateur 2013-04-20 029Equateur 2013-04-20 030

Nous nous posons à Latacunga et mes parents dénichent un joli petit hôtel à deux pas de la plaza. Comme à tous les soirs, nous dormons dans nos quartiers mobiles, stationnés dans une rue pas très loin.

IMGP4809IMGP4810

Le lendemain, en route vers Quilotoa, nous passons par Pujilí et son joli marché du dimanche, rempli de marchandises diverses.

Plus authentique que celui d’Otavalo et pas de touristes autres que nous!

Equateur 2013-04-21 001

IMGP4815

Equateur 2013-04-21 009Equateur 2013-04-21 010Equateur 2013-04-21 013Equateur 2013-04-21 014Equateur 2013-04-21 015Equateur 2013-04-21 006

La route qui mène à la Laguna de Quilotoa nous présente une série de paysages époustouflants malgré la grisaille.

Equateur 2013-04-21 018

Une musique Andine nous accompagne pour cette portion de notre parcours et notre esprit vagabonde. Comment les habitants de cette région parviennent-ils à cultiver autant de parcelles de terre avec si peu de moyens?

Equateur 2013-04-21 029

Equateur 2013-04-21 040

La Laguna de Quilotoa repose au fond d’un cratère de volcan éteint. Nous avons à peine le temps de l’apercevoir que des nuages la recouvrent.

Equateur 2013-04-21 048

IMGP4825

Equateur 2013-04-21 059

Nous sommes à 12 600 pieds. Il fait froid. Une bonne soupe, ça réchauffe.

Equateur 2013-04-21 061

Alain qui pose avec fierté à côté de l’Anguille.

IMGP4828

Notre configuration de voyage pendant la visite des parents.

IMGP4831

Nous allouons un petit 24 heures à la visite du centre historique de Quito. C’est peu de temps, mais suffisant pour se donner une idée de l’ambiance qui y règne.

Les grands-parents logent dans la partie nord du quartier La Mariscal et nous dans un stationnement public adjacent.

IMGP4835

Nous partons entassés tous les six dans un taxi pour nous rendre à la Basilica del Voto Nacional.

Equateur 2013-04-22 026Equateur 2013-04-22 012

Nous descendons à pieds l’avenue Venezuela qui nous mène à la Plaza de la Independencia.

Equateur 2013-04-22 046Equateur 2013-04-22 048

La Compañia et sa façade baroque. L’intérieur est entièrement décoré de feuilles d’or.

Equateur 2013-04-22 053

Plaza San Francisco et la Virgen de Quito en arrière-plan sur la colline.

Equateur 2013-04-22 056

IMGP4848

Avenida La Ronda. L’une des plus vieilles rues de Quito. Sûrement plus animée en soirée.

Equateur 2013-04-22 091Equateur 2013-04-22 089IMGP4849

Juste devant la Plaza Santo Domingo, on se repose un peu les jambes.

IMGP4850

Sur la colline du sud de la vieille ville, surnommée El Panecillo, trône la très grande Virgen de Quito, avec ses 30 mètres de hauteur.

Equateur 2013-04-22 113

La vue de la ville en contrebas, qui enveloppe densément presque tout l’horizon entre les montagnes, est étonnante.

Equateur 2013-04-22 120

Equateur 2013-04-22 101

Equateur 2013-04-22 116Equateur 2013-04-22 123Equateur 2013-04-22 124

Lève-tôt, Alain nous rend une petite visite le matin pour consulter nouvelles du jour et courriels.

Equateur 2013-04-23 001

Nous concluons notre visite de Quito par l’ascension en TelefériQo du flanc du volcan Pichincha (13 288 pieds).

Equateur 2013-04-23 004

Equateur 2013-04-23 014

Cette excursion agréable termine en beauté notre escapade à Quito.

Equateur 2013-04-23 017

Equateur 2013-04-23 026

Equateur 2013-04-23 037

Equateur 2013-04-23 040

Notre dernier après-midi ensemble, nous le savourons aux thermes de Papallacta.

Nous avons tous été impressionnés par grand-maman Denise qui a bravé les eaux glacées à plus d’une reprises afin de vivre l’expérience détente de manière intégrale!

IMGP4861IMGP4864IMGP4865

Petit-déjeuner avant le départ à l’aéroport, servi par le fidèle Lazaro.

Equateur 2013-04-24 008

C’est déjà fini. Denise et Alain prennent le chemin du retour.

Les enfants ont bien apprécié la visite de leurs grands-parents et ont fait le plein d’expressions, de chansons (That’s Amore) et d’observations des caractères, qu’ils nous serviront à maintes reprises dans le futur. Leur façon à eux de nous dire qu’ils gardent leurs grands-parents dans leur cœur, même s’ils en sont éloignés.

Alain et Denise, ce fut un honneur de vous avoir parmi nous. Merci d’être venus!

Notre séjour en Équateur nous a permis de partager de bons moments avec nos enfants et petits- enfants. Ce voyage a ouvert une parenthèse dans notre vie de retraités ; nous avons vécu le dépaysement au quotidien.

Quito offre un panorama unique ; c’est un chaos de couleurs, de saveurs, de bruits. Tout nous impressionne.

— La basilique, les grandes places, la Ronda, la vierge de Quito, le téléphérique.

–À Otavalo, la foule d’Andins, les marchés, les costumes, nous en mettent plein la vue.

–Les routes accidentées en serpentins qui demandent adresse et habileté au conducteur.

–Les cultures dans tous les tons de vert qui s’étendent sur des kilomètres sur les pentes abruptes, et qui sont un régal pour les yeux.

–Le marché Pujili avec ses variétés de fruits et légumes.

–La montée vers le cratère du volcan Quilotoa rempli d’eau.

–Le plaisir de se baigner aux sources thermales à Papallacta.

 »Merci à la vie  » de nous avoir donné cette fabuleuse expérience ; nous sommes privilégiés de voir grandir Christophe et Philippe, de nous promener avec Pascale et Mathieu dans  »leur maison ambulante » pour visiter l’Équateur, ce pays merveilleux. C’est un bonheur inoubliable dans nos cœurs, un cadeau précieux….

                                                                                     Denise

Equateur 2013-04-24 010

Alors que les grands-parents s’envolent, nous reprenons la route vers le sud.

Pour la première fois depuis notre arrivée en Équateur, nous avons droit à un ciel complètement dégagé. Nous sommes sur l’allée des volcans et par chance, ils sont tous visibles. Un spectacle grandiose qui nous confirme que le pays a de très beaux panoramas mais qu’il est possible de manquer si la météo n’est pas clémente.

Cayambe, Pichincha et Cotopaxi

Equateur 2013-04-24 018Equateur 2013-04-24 027Equateur 2013-04-24 084

Tungurahua, Chimborazo, Carihuairazo

Equateur 2013-04-24 085Equateur 2013-04-24 101Equateur 2013-04-24 117

Alors que nous approchons d’Alausi, les montagnes nous submergent, nous enveloppent, nous entourent. Le spectacle est hallucinant. Un mur aux tons de verts se dresse devant nous.

Faisant écho à toute cette grandeur et cet envahissement visuel, mes émotions à cet instant sont tout aussi débordantes. La beauté du monde qui nous entoure m’émeut et l’intensité des trois dernières semaines me remue tout autant. Revoir mes proches me déstabilise toujours un peu. Me fait penser au retour éventuel. Au passé, à l’avenir au temps qui passe.

Equateur 2013-04-24 134Equateur 2013-04-24 133

Je pense à celles que je n’ai pas vues depuis longtemps: ma sœur, mes amies, ma belle-maman aussi qui vivent chacune de leur côté de grands et de petits moments, des réalisations importantes, des défis et la poursuite de leurs rêves -l’écriture et la publication d’un livre, l’accompagnement d’un enfant dans un processus de réhabilitation, la maladie grave d’un enfant, un amour impossible, un retour au travail, des projets de voyage, le développement d’une nouvelle entreprise, un déménagement ou tout simplement le quotidien avec ses joies et ses peines.

Equateur 2013-04-24 136

En ce moment, j’aimerais être plus proche d’elles afin de pouvoir partager les détails, le processus, le soulagement, la satisfaction, la fierté, la douleur qui accompagnent leur vie. Je suis loin et je dois faire un retour à moi pour contenir ces émotions envahissantes.

Ainsi va la vie…Proche ou loin, je ne peux seulement qu’être la témoin de leur vie. Heureusement que les courriels existent! Sachez au moins chères amies que je suis avec vous en pensées.

Equateur 2013-04-24 137

Le nouveau train qui parcoure la descente populaire sur La Nariz del Diablo.

Equateur 2013-04-24 149Equateur 2013-04-24 156

A Cuenca, nous nous arrêtons dans un “camping” pendant une semaine et nous effectuons quelques tâches nécessaires. Par exemple, Mathieu profite de la présence d’un atelier mécanique pour faire faire quelques réparations sur la camionnette.

Notre campeur parait tout nu sans sa base et comme c’est inquiétant de le voir debout sur ses 4 petites pattes frêles.

Equateur 2013-04-29 001Equateur 2013-04-29 003

Changement du roulement avant droit, des amortisseurs et des plaquettes de freins avant. Certaines pièces nous avaient été gracieusement apportées des É.-U. par mon père. Quelle chance!

Equateur 2013-04-29 013Equateur 2013-04-29 007Equateur 2013-04-29 008Equateur 2013-04-29 009

Après les besognes, nous visitons le centre historique de Cuenca, qui figure au Patrimoine Culturel de l’Humanité.

2013-04-30 002

Au Museo del Sombrero, sur la calle Larga, qui présente une large collection de Panama hats, le célèbre chapeau du pays, qui a connu sa popularité initiale auprès des travailleurs du canal de Panama.

2013-04-30 009

Quelques unes des nombreuses églises du quartier historique.

2013-04-30 0322013-04-30 0352013-04-30 0452013-04-30 038

Les dômes bleus de la Catedral Nueva.

2013-04-30 076

2013-04-30 0442013-04-30 0482013-04-30 074

Vue sur la rive-sud du rio Tomebamba.

2013-04-30 057

De belles rencontres avec d’autres voyageurs nous ressourcent et nous inspirent alors que nous sommes à Cuenca. Nous demeurons toujours étonnés de leur intensité. Et d’en faire si peu souvent nous rappelle combien elles sont importantes.

Les premiers jours, nous rencontrons un jeune couple de Californie ayant vécu quelques temps au Chili et par la suite acheté une camionnette pour remonter vers le nord (http://www.thegranviaje.com/).

Les jours suivants, nous faisons connaissance avec de grands voyageurs Allemands, Thomas et Sabina: ils sont jeunes, fortunés dans tous les sens du terme et sur la route depuis 3 ans. Ils ont tout d’abord traversé la Russie, la Mongolie et l’Asie. Leur vision du monde et du voyage est remplie d’ouverture. Ils sont drôles, intelligents, érudits et leur site web est super. Ce couple retourne régulièrement en Allemagne pour présenter des conférences sur leur périple autour du monde, ce qui les aide à financer leur style de vie particulier (http://www.abseitsreisen.de).

Equateur 2013-05-01 005

Finalement, ce sont Jean-Yves et Marie-Cécile, un couple de Bordeaux qui font leur apparition. Tout comme nous, ils circulent à bord d’un campeur et remontent maintenant vers les États-Unis. Effectuant des séjours de trois mois, intercalés de retours en France, ils voyagent à travers les Amériques depuis déjà quelques années.

Hyper sympas et accueillants, nous nous lions d’amitié après seulement quelques instants. Marie-Cécile dynamique et généreuse nous partage plusieurs bons plans. Jean-Yves possède un sourire et une étincelle dans les yeux qui sont difficiles à oublier.

Equateur 2013-05-01 008

À peine les avons nous quittés qu’ils nous manquent déjà!

Equateur 2013-05-01 002

Notre route continue maintenant vers le Pérou.

Equateur 2013-05-01 009

Cet article, publié dans Equateur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Une super semaine dans les environs de Quito avec mes parents

  1. AL. dit :

    Salut Pas.,
    Ton blogue sur l’Équateur est extraordinaire, tant pour les photos que pour les réflexions…
    Ton sens de l’émerveillement devant la beauté de ces paysages, et, ton ouverture aux autres , de même que tes sentiments qui témoignent le respect et le partage nous invitent à faire de même…

  2. Agathe dit :

    Pascale, le commentaire de ton père rejoint tout à fait ma pensée
    Christophe, Philippe et Mathieu, vos photos me font …vibrer…. vivre de grandes émotions

  3. Agathe dit :

    Claude dit:
    Pascale, tu te surpasses. Venant à peine de vous quitter, je suis devenu jaloux de Den et Al .J’ai remarqué le Hat de Phil, je suis maintenant en  »dette », mon amour de Chris avec ton t-shirt Chez Henri , vous me faites rêver et revoir mon voyage de 1995 au Pérou … vous sachant arrivé au Pérou.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s