Poursuite animale à la Península Valdés

Ce sont des moments de grande exaltation que nous vivons à la Péninsule Valdés et dans ses environs! Nous sommes happés par la frénésie entourant la saison des orques et multiplions les périodes d’observations animales dans des cadres exclusifs. Aussi nous faisons de belles rencontres, dont celle d’une famille montréalaise en tournée en Amérique du Sud pour 6 mois.

Argenitne 2014-03-19 009

Nous passons près d’une semaine avec la famille Expedition5 à Puerto Madryn, alternant entre les bivouacs en ville, à la plage ou au camping.  Cette ville nous plaît beaucoup et le beau temps nous incite à y demeurer…

Au camping nous faisons la rencontre de Françoise et ses deux enfants, Luca, 12 ans et Iñaki, 5 ans. D’origine française, Françoise a épousé un Argentin. Jusqu’à tout récemment la famille vivait à Buenos Aires mais prépare maintenant une nouvelle phase de vie. Ils sont actuellement en transition au camping de Puerto Madryn en attendant de pouvoir s’installer sur une parcelle de terre qu’ils ont acquis dans la région afin d’y construire une maison écologique. Françoise prend des cours sur la fabrication de briques en terre crue, fait des lectures et se prépare activement à débuter son projet. Inspirant!

La capucine d’un Bigfoot, c’est solide, non? Christophe, Mathéo, Jules, Philippe, Luca, Iñaki et Clément, rassemblés pour une partie de Minecraft, le jeu de l’heure.

Argentine 2014-03-15 003

Lors d’une soirée à la plage située à côté de l’Ecocentro, je découvre le cadavre d’un manchot de Magellan et le présente aux enfants. Jules et Philippe passeront beaucoup de temps à observer et manipuler la bête. Expérience inusitée pour ces deux complices!

Argentine 2014-03-16 006

Argentine 2014-03-16 009

Argentine 2014-03-16 010

Les deux plus vieux eux, n’y voient aucun intérêt. Peur et dédain les envahissent.

Argentine 2014-03-16 012

Adjacent à cette même plage, le terrain de la prefectura naval. Nous assisterons pendant 24 heures à l’entrainement de jeunes plongeurs qui feront sans arrêt durant cette période, l’aller en canot gonflable à une plate-forme et le retour à la berge en plongée. Par chance, c’est la pleine lune!

Argentine 2014-03-17 002

Argentine 2014-03-17 008

Ce sera la dernière partie de ballon des enfants. Lorsque l’heure du vol d’Orlane et des enfants est confirmée nous disons au revoir à nos amis franco-québécois préférés pour de bon. Dans les circonstances, pas la semaine la plus excitante que nous ayons passée ensemble mais certes celle qui donne le plus envie de se retrouver.

Argentine 2014-03-17 007

Un peu hésitants quant à notre direction subséquente, c’est en consultant le blogue de nos amis voyageurs, les Caracols, maintenant rentrés chez-eux, que tout s’éclaire. Nous irons passer la nuit à Punta Ninfas, dans l’espoir d’y observer des éléphants marins!

Nous arrivons juste avant le coucher du soleil et nous nous stationnons en bordure de la falaise. Nous jetons un coup d’œil en bas, explorons les alentours…rien. Déçus, après tous ces kilomètres de piste, nous rentrons pour la nuit…

Argentine 2014-03-18 001

Argentine 2014-03-18 010

Le lendemain matin, Mathieu ouvre la porte en prenant son café, ses yeux portés sur l’étendue bleutée; au pied de la falaise, à quelques mètres de la berge, deux ailerons noirs. Ses cris d’excitation nous transportent tous à l’extérieur dans les secondes qui suivent. Il jubile.

Argenitne 2014-03-19 003

Argenitne 2014-03-19 021

Pas encore tout à fait habillée,  je n’ai que le temps d’attraper mon appareil photo et deux chaussures dépareillées.

Argentine 2014-03-19 002

Bien qu’ils soient assez loin et que nous n’en ayons jamais vu auparavant, nous sommes presque certains que ce sont des orques. Ils sont deux et en direction sud. Leurs mouvements sont relativement lents mais il est difficile de prévoir l’endroit ou ils émergeront de l’eau à chaque fois.

Argenitne 2014-03-19 033

Argenitne 2014-03-19 038

Argenitne 2014-03-19 040

Nous les suivons des yeux et en courant, aussi longtemps que possible, mais le bord abrupte et irrégulier de la falaise restreint rapidement notre lancée.

Argenitne 2014-03-19 049

Les orques fréquentent habituellement la Péninsule Valdés, située au nord, entre février et avril. Nous nous sentons privilégiés d’en avoir aperçus deux spécimens fortuitement! Il n’est pas encore 9 heures mais avons le sentiment que “notre journée est faite”!

Une autre image des steppes patagoniennes qui caractérise la région du Chubut.

Argenitne 2014-03-19 059

Nous voici maintenant en route vers la Reserva Provincial Punta Tombo. A la croisée des chemins de la route nationale 3 et de la 75 qui conduit à l’entrée de la réserve, nous prenons à bord un jeune couple de routards anglais en voyage depuis deux ans. La ligne directrice de leur périple est la participation à des expériences d’apprentissage liées à la permaculture via le réseau WWOOfing, un réseau mondial de fermes bio qui offre gîte et couvert en échange de travaux à la ferme. Leur discours et leurs aspirations sont intéressants et rejoignent ceux de beaucoup de jeunes de cette tranche d’âge que nous avons eu la chance de croiser depuis que nous sommes sur la route.

Punta Tombo est une péninsule rocailleuse s’avançant dans l’océan Atlantique qui accueille la plus grande colonie de manchots de Magellan d’Amérique du Sud. Entre septembre et avril, ils sont des centaines de milliers à utiliser ce lieu pour incuber leurs œufs et à préparer leurs petits pour la migration. Lors de notre visite, à l’approche d’avril, le site est moins bondé mais il est pour nous de grand intérêt.

Argenitne 2014-03-19 079

Les manchots peuvent être observés de très près…Ils sont tous distincts, mignons et certains en phase de mue. L’envie de les caresser doit être réprimée avec force.

Argenitne 2014-03-19 076Argenitne 2014-03-19 101Argenitne 2014-03-19 103Argenitne 2014-03-19 108

Souvent immobiles, debouts ou couchés près de leur nid; yeux ouverts ou fermés, on se demande ce qu’ils attendent, à part peut être le bon moment pour aller vers des eaux plus chaudes… Ils ne semblent pas le moins du monde intimidés par notre présence.

Argenitne 2014-03-19 084

Argenitne 2014-03-19 290

Argenitne 2014-03-19 148

Ces petits manchots ont une démarche bien comique. Ils se déplacent sur de longues distances à petits pas car ils ont les pattes courtes, ouvrant leurs nageoires pour garder leur équilibre.

Argenitne 2014-03-19 115

Argenitne 2014-03-19 125

Leur cri ou leur “chant” est bien particulier! De plus, il semble entrainant pour les autres.

Argenitne 2014-03-19 162

Argenitne 2014-03-19 186

Argenitne 2014-03-19 171

Argenitne 2014-03-19 091

Argenitne 2014-03-19 107

Argenitne 2014-03-19 172

Argenitne 2014-03-19 104

Argenitne 2014-03-19 307

Les manchots aiment s’abriter sous les passerelles de bois…

Argenitne 2014-03-19 121

ou les utiliser pour se déplacer d’un secteur à un autre.

Argenitne 2014-03-19 202

Plus près de l’océan, deux pétrels géants se donnent en spectacle avec leur vol fluide et récurrent.

Argenitne 2014-03-19 219

Argenitne 2014-03-19 263

Dans toutes les directions, des nids et des manchots, jusque loin sur les collines.

Argenitne 2014-03-19 140

Argenitne 2014-03-19 145

Argenitne 2014-03-19 287

Argenitne 2014-03-19 293

De plus, il n’y a pas que des manchots à Punta Tombo…d’autres animaux fréquentent cette réserve…

Argenitne 2014-03-19 192

Argenitne 2014-03-19 309

Argenitne 2014-03-19 280

Argenitne 2014-03-19 295

Le site mérite de s’y attarder au moins une journée entière…nous sommes arrivés pour notre part un peu tard et avons du accélérer notre visite.

Argenitne 2014-03-19 318

Somme toute, une journée bien remplie pour nos explorateurs en herbe!

Argentine 2014-03-19 055

Sur recommandation d’un chauffeur/guide de Punta Tombo nous passons par playa La Escondida, toujours à la recherche d’éléphants marins. Un site superbe mais désert et venteux à souhait.

Argentine 2014-03-20 002

Argentine 2014-03-20 018

Argentine 2014-03-20 006

Nous y croisons un petit armadillo peludo et une mouette grise.

Argentine 2014-03-20 011

Argentine 2014-03-20 020

Prochaine destination, la célèbre Péninsule Valdés qui est sur l’itinéraire de tous les voyageurs parcourant la Patagonie Argentine. Ce site est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et est l’une des réserves naturelles les plus grandioses de la planète en raison de la richesse de la faune marine qui fréquente ses côtes: éléphants de mer, otaries à crinière, manchots, baleines et orques.

Les orques qui fréquentent la Péninsule de Valdés sont les seuls au monde qui utilisent une méthode de chasse par échouage intentionnel. Les orques s’élancent directement sur la berge afin d’attraper de jeunes lions de mer ou éléphants marins. Il s’agit d’ évènements exceptionnels qui surviennent quelques fois par saison et pas toujours au même endroit.

A proximité du village de Puerto Piramides,  Playa Pardelas. C’est là que nous nous rendons pour notre première nuit. Nous avons la surprise d’y retrouver Heinz et Solé avec qui nous avions traversés au Panama en décembre 2012! Ils nous donnent de bons conseils pour la visite et nous disent avoir vu des orques trois jours avant, ce qui nous excite au plus au point.

Argentine 2014-03-21 004

En saison, c’est à dire entre juin et décembre, les baleines franches se donnent en spectacle juste ici. Pour pouvoir observer toutes les espèces qui fréquentent la péninsule, plus d’une visite par année est donc requise.

Argentine 2014-03-21 009

L’intérieur de la péninsule est une extension de la steppe patagonienne, donc un désert aride, où déambulent guanacos, nandous et tatous poilus. La péninsule se traverse en trois points et possède une route qui longe sa côte est, où sont situés les observatoires officiels. Puisqu’il n’existe pas d’option d’hébergement ou d’autorisation de camper aux points d’observation, les visiteurs doivent à tous les soirs revenir au village de Puerto Piramides et effectuer un minimum de 160 km de piste par jour. Pour passer plusieurs jours sur la péninsule il faut donc être très motivés et/ou avoir du temps!

Il est de dos, mais nous voyons enfin notre premier éléphant marin! A cette époque de l’année, il ne reste que les femelles et les petits et cela nous dépite légèrement car c’est le mâle qui se démarque par son apparence: il pèse 5 fois plus que la femelle (800kg contre 4000kg!) et possède une protubérance nasale distinctive.

Argentine 2014-03-21 020

Bien vite le surnom de “saucisse” nous viendra pour dénommer ces bêtes uniques, qui se déplacent péniblement sur terre, laissant derrière eux l’empreinte de leur masse. L’éléphant marin est toutefois le roi des plongeurs, pouvant atteindre un profondeur de 1500 mètres.

Argentine 2014-03-21 022

Vista à partir du mirador des manchots.

Argentine 2014-03-21 025

Des manchots de Magellan viennent également se reproduire dans les baies protégées de la péninsule.

Argentine 2014-03-21 034

Argentine 2014-03-21 039

Argentine 2014-03-21 042

A Caleta Valdés, à proximité de la maison du guardafauna, on retrouve deux postes d’observation et un sentier interprétatif menant à deux autres miradors qui permettent de beaux moment de contemplation. C’est à cet endroit que nos amis Heinz et Solé ont vu les orques cette semaine et un tableau indiquant l’heure des marées et les dernières apparition est bien en vue, confirmant le passage de deux orques devant la caleta.

Le passage des orques et les chances de voir une attaque sont souvent liés aux marées. Les deux heures qui précèdent et qui suivent la marée haute constituent les moments d’observation clés. De plus, Caleta Valdés et Punta Norte sont les deux endroits les plus susceptibles de recevoir une attaque en raison des colonies de jeunes éléphants de mer et d’otaries sur la berge.

L’heure de la marée haute aux deux endroits étant décalée de deux heures, les observateurs sérieux n’hésitent pas à coordonner leur visite selon cette donnée.

Argentine 2014-03-21 075

Argentine 2014-03-21 080

Alors que nous discutons avec l’aimable guardafauna en poste, il s’intéresse sérieusement aux photos que nous avons prises à Punta Ninfas. Il en garde une copie et prend quelques notes. Il nous informe de l’existence d’un groupe de recherche sur les orques de Punta Norte et du travail d’observation et d’identification qui est en cours. Les orques sont identifiés à l’aide de la forme de leur aileron et de leurs marquages. A partir de nos clichés, il croit reconnaitre un des deux spécimens, qui n’avait pas été vu depuis plusieurs années. Ensuite, il nous fait visionner quelques bandes vidéos nous permettant de voir des orques de la Péninsule de très près. Pour nous, un petit moment précieux, qui donne un valeur ajoutée à notre expérience déjà survoltée de Punta Ninfas! Plus que jamais on se sent dans le coup par cette maigre contribution!

A partir du mirador du bout du sentier de Caleta Valdés, nous passons près d’une heure à suivre les mouvements de deux protagonistes: un éléphant de mer et un petit manchot qui traverse le gravier pour retrouver son nid.

Argentine 2014-03-21 104

Au début, nous sommes presque découragés pour le pauvre petit manchot, puisque la distance nous semble considérable, mais à bien l’observer, nous constatons qu’il est bien déterminé et sait comment affronter sa tâche. Après plusieurs pas, il se couche sur le ventre, pour se reposer et reprend ensuite de plus belle.

Argentine 2014-03-21 108

La saucisse quant à elle, est beaucoup moins dynamique dans ses mouvements, mais semble quant même avoir un objectif, ce qui à prime abord ne parait pas si évident puisqu’il n’y a rien à l’horizon. Que du gravier.

Argentine 2014-03-21 112

Après de longues minutes, le manchot a décidemment fait beaucoup de progrès.

Argentine 2014-03-21 113

Il a presque atteint son objectif, caché quelque part dans les buissons.

Argentine 2014-03-21 115

L’éléphant marin déploie des efforts considérables à chacun de ses déplacements ondulatoires. Les enfants comptent combien de poussées l’éléphant fait à chaque effort: 9, 4, 14 et ensuite une pause de plusieurs minutes.

Argentine 2014-03-21 130

Argentine 2014-03-21 142

Avec l’autorisation du guardafauna, nous passons la nuit à la Caleta Valdés. Le lendemain matin, à l’heure de la marée haute, pas d’orques en vue. Nous prenons donc la décision de nous rendre à Punta Norte espérant que la chance nous sera de nouveau favorable avant de quitter la Péninsule.  C’est à ce moment que nous entendons:  “MATÉOO, OORCAS!!!”

Comme si nous étions investis d’une mission de haute importance, nous nous élançons dehors au pas de course et le guardafauna dont l’œil est extrêmement aiguisé, nous indique que les orques viennent d’entrer dans le canal, séparé de la mer par une bande de terre. Un groupe d’observateurs qui vient d’arriver déploie son équipement d’observation. Nous sommes excités et impressionnés. L’air est chargé de fébrilité.

Argentine 2014-03-22 008

Tout le monde tente d’anticiper la suite… Tout à coup, le groupe de photographes regagne leur véhicule et file à toute vitesse à un deuxième observatoire, souhaitant se rapprocher des orques qui semblent vouloir se diriger en direction opposée. Ensuite, le guardafauna saute à son tour dans sa camionnette. Nous voilà seuls et on ne sait pas si on doit nous aussi se déplacer.

Argentine 2014-03-22 010

Argentine 2014-03-22 013

Finalement, on court dans le véhicule et on part nous aussi en fous! C’est ultra excitant. On ne sait pas trop ce qu’on fait et on se sent un peu idiots mais nous aussi on veut suivre la parade.

Argentine 2014-03-22 111

Nous n’avons même pas le temps d’atteindre le deuxième stationnement que le guardafauna nous rejoint: il faut retourner à Caleta Valdés puisque les orques sont sortis du canal et se dirigent devant l’observatoire principal!

Nous reprenons nos jumelles et attendons le passage des orques, dont nous pouvons maintenant suivre la progression à mesure qu’ils avancent le long de la côte. De plus en plus d’observateurs et de touristes arrivent. Il y a une grande effervescence, chacun voulant obtenir le meilleur point de vue.

Argentine 2014-03-22 075Argentine 2014-03-22 084

Argentine 2014-03-22 014

En finalement, 5 ailerons noirs font leur apparition et un autre viendra un peu plus tard se joindre au groupe. C’est magnifique.

Argentine 2014-03-22 017

Argentine 2014-03-22 023

Argentine 2014-03-22 044

Tout le monde retient son souffle lorsque les orques se rapprochent de la plage.

Argentine 2014-03-22 050

Malheureusement, il n’y aura pas d’attaque… le groupe se sépare et reviendra quelques minutes plus tard pour une autre virée. Pas d’attaque encore cette fois-ci, mais c’est trop tard. Nous avons eu la piqure. Revoir ces orques, en fait assister à une attaque, devient dorénavant notre obsession!   Argentine 2014-03-22 061

Argentine 2014-03-22 078

Sur place, nous faisons la rencontre de Shaun Wilson un jeune homme de Nouvelle-Zélande qui se spécialise dans l’étude des orques. Il est ici pour une période d’un mois et tout comme l’an dernier, il fera à tous les jours du pouce afin de rejoindre Punta Norte. Quelle belle passion et détermination!

Argentine 2014-03-22 113

Nous décidons de passer une autre nuit à Caleta Valdés, au cas ou. Nous tournons autour du poste de garde, à l’affut de toutes nouvelles informations.

En attendant la prochaine marée nous retournons sur le sentier interprétatif.

Argentine 2014-03-22 095

Argentine 2014-03-22 097

Argentine 2014-03-22 105

Argentine 2014-03-22 090

Argentine 2014-03-22 108

Finalement, pas d’orques au rendez-vous le lendemain, alors nous nous rendons jusqu’à Punta Norte, avec sa plage remplie de lions de mer.

Argentine 2014-03-23 016

Argentine 2014-03-23 018

Les lions de mer sont beaucoup plus actifs que les éléphants marins…et très amusants à observer.

Argentine 2014-03-23 029

Argentine 2014-03-23 036

Argentine 2014-03-23 039

Argentine 2014-03-23 057

Puisque Punta Norte est en général le lieu où se passent le plus d’attaques, le site est beaucoup plus achalandé.

Argentine 2014-03-23 061

En fin de journée, nous prenons la décision de terminer notre visite de la péninsule. Nous n’avons plus d’essence et il nous faut retourner à Puerto Piramides… c’est déchirant, car nous n’avons pas pu être témoins de cette tactique de chasse unique.

En direction de la sortie du parc nous croisons un camping car français, qui nous salue. Au même moment je consulte mes courriels: j’y lis une invitation à rencontrer une famille de Montréal qui se trouve en direction de la Péninsule!  La situation est trop synchronique pour la laisser passer; nous faisons demi tour en pariant que la famille que nous venons de croiser est la même que celle du courriel et que nous la retrouverons à Playa Pardelas!

Nous avons vite fait de faire connaissance avec Eric, Marie-Pierre, Hadrien et Guilhem. De Montréal, ils sont de vrais globe trotteurs. Cette fois-ci, ils s’élancent dans une tournée de 6 mois en Amérique du Sud avec un VR fraichement acquis de voyageurs européens.

Argentine 2014-03-25 027

La conversation va bon train et nous décidons de passer une journée de plus avec eux! Après avoir fait le plein, nous nous rejoignons tous à la Caleta (oui, une journée de plus aux orques!!!)

Argentine 2014-03-24 002

Argentine 2014-03-24 009

Alors que nous passons la journée à la Caleta Valdés, nous apprenons qu’un groupe de 20 orques a été observé à la loberia de Punta Piramides où nous étions ce matin! Arrghh!

Argentine 2014-03-24 014

A marée basse, c’est un tout autre coup d’œil et les éléphants sont un peu plus actifs!

Argentine 2014-03-25 002

Argentine 2014-03-25 014

Au moment où j’écris ces lignes, j’apprends sur le site du groupe de recherche de Punta Norte que les orques ont réalisé leurs premières attaques le 31 mars cette année, soit une semaine après notre passage…

Après ce séjour émotif et mouvementé à la Péninsule Valdés, nous retournons quelques jours à Puerto Madryn. La famille d’Éric nous y rejoint et nous partageons nos nouvelles connaissances en matière d’asado argentin. Peut-être un peu trop même, car après deux bons soupers bien arrosés, nous sommes prêts pour une longue pause de grillades bien grasses. Le temps file vite et nous passons du bon temps avec cette famille du Québec, échangeant livres, vêtements et idées.

Argentine 2014-03-26 001

La troupe d’enfants n’a pas froid aux yeux et se baigne dans la baie de Puerto Madryn.

Argentine 2014-03-27 004

Argentine 2014-03-27 005

Argentine 2014-03-27 009

Argentine 2014-03-27 014

Argentine 2014-03-27 015

Notre campeur devient une fois de plus le quartier général favori des enfants…échanges de jeux et partage de mondes imaginaires à travers parties de soccer, combats médiévaux avec armures et bâtons et bien sur, l’incontournable monde de Minecraft.

Argentine 2014-03-27 018

Après cette pause sociale, nous reprenons la route chacun de notre côté. Eric et Marie-Pierre ont un itinéraire chargé. Ils se préparent à affronter le froid, en allant vers Ushuaîa avant de remonter vers le Pérou. Nous leur souhaitons bonne route et au plaisir de se revoir au Québec.

Alors que le climat favorable de Puerto Madryn nous gâte, nous le quittons sans le savoir pour des contrées beaucoup plus frisquettes et moroses…mais ça, ce sera pour le prochain épisode.

Publicités
Cet article, publié dans 2013-2015, Argentine, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Poursuite animale à la Península Valdés

  1. AL. dit :

    Que Lindo !…
    Autant pour la description que pour les photos…
    Vous êtes beaux tous les quatre à Playa Escondida !…
    Et, que dire de l’Explorateur Senor Mateo à Caleta Valdés : “MATÉOO, OORCAS!!!”…
    Lire ton blogue, c’est une vacance!!!

  2. Wow en lisant on ressent vraiment l’excitation que procure ces géants sur vous…c’est super intéressant de vous suivre…cela me fais rêver qu’un jour je serais là…

  3. Serge Lafreniere dit :

    Étendue,mer,plage,et surtout toute les bibittes qui ,moi qui a peur de mon ombrage.Je vous trouve rayonnant et ont vous suis toujours pas a pas.Je déménage le 2 avril a St Justin dans une fermette que j’ai loué d’un couple qui ce sont acheté une maison a Olone en équateur central et qui vont passer leur retraite la bas.Déjà la semaine passer il est aller sur votre blog et il le trouve très intéressant. A la prochaine …ONCLE SERGE

  4. Nicolas dit :

    Superbes photos! Nous avions fait 3 A/R pour tenter de voir les orques, et pour un maigre résultat 🙂 Veinards, va!
    Je vous recommande le site de Lise et Hervé qui est une vraie mine d’or pour trouver des spots d’observation des animaux : http://www.disfrutelanaturaleza.com/
    Suerte!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s