Bélize

  • 25 avril au 22 mai 2012 (29 jours)
  • 1350 km parcourus

Belize

Avant d’y mettre les pieds, nous ne connaissions pratiquement rien du Bélize et ne savions pas à quoi nous attendre. Après un mois à parcourir le pays, nous voilà devenus des fans.

Nous avons particulièrement apprécié la proximité avec la nature qui est omniprésente dans toutes les régions visitées. Nous avons réalisé de nombreuses activités de plein air et cela a plu à toute la famille.

La facilité de communication avec l’anglais, la diversité de la population et la forte présence d’expatriés fait en sorte que nous nous sentons rapidement familiers et à l’aise dans ce pays.

Les Béliziens sont des gens accueillants, curieux, gentils et très amicaux. Bien que certains voyageurs rapportent avoir été victimes de vols, d’arnaques ou de sollicitation malveillante, nous n’avons pas été témoins de tels incidents pendant notre séjour, mise à part quelques tentatives par certains de nous laisser croire que le montant à payer était en dollar américain alors qu’il s’agissait du prix Bélizien (2 fois moins cher). Nous avons carrément évité Belize City qui constitue un point chaud.

Le coût de la vie est plus élevé que dans d’autres pays d’Amérique centrale. Toutefois, grâce à des choix judicieux au quotidien, nous avons été en mesure de maintenir notre budget mensuel sans difficulté.

Le Bélize est un pays peu populeux et en développement. Il n’y a que deux routes principales asphaltées. Plusieurs chemins sont en terre et assez cahoteux. Par contre, il n’y a pas de circulation et il est facile d’y trouver la solitude et les grands espaces sauvages, ce que nous avons particulièrement apprécié, malgré la présence de nombreux insectes!

Il n’y a pratiquement pas de plages sur la côte Bélizienne. D’ailleurs, 70 % des touristes qui viennent au Bélize se rendent sur une des nombreuses îles, afin justement de profiter des plages et de la barrière de corail, ce que nous n’avons pas fait par souci d’économie et par désir d’explorer davantage l’ensemble du pays.

En conclusion, nous avons tellement aimé que nous avons même songé s’y établir!

Publicités

Un commentaire pour Bélize

  1. Ping : Goodbye Bélize | Riches de temps

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s